Chargement..
  • Olga online :

  • Bad Cocoon/01 - Le Tunnel

  • Bad Cocoon/02 - Les Catacombes

  • Bad Cocoon/03 - Le Fil

  • On Rame/01 - Exorcismes

  • On Rame/02 - Préludes

  • On Rame/03 - Action!

  • Va Va Neva/01 - La Mouette

  • Va Va Neva/02 - Les Mots

  • Va Va Neva/03 - Voyages

RETOUR VERS L’INTRO
>>> posez vos questions à l'auteur

 

Vous trouverez dans les écrans CRÉDITS (des vidéos, des écrans et du blog) le détail des prestations effectuées par chacun des artistes classés ici par ordre alphabétique.

 

ANTOON-JOANNES, Marie
Auteur-réalisateur

ABIB, Yacine
Voix d'Amar

AZZEH, Dia'
Animations

BEAUVOIS, Basile
Réalisation vidéo, rôle de Koka

BEREZKO, Igor
Accordéon (bayan)

BERRUYER, Sébastien
Illustrations BD (gouache)

BODART, Nicolas
Réalisation vidéo, montage

BURLAT, Alexis
Animation

CALTEUX, Mary
Danse, rôle de Lou

DASSESSE, Grégory
Illustration, décor, rôle de Cirrus

DEBONGNIE, Philippe
Design graphique, illustrations

DU MORTIER, Jonathan
Photographies, rôle de Cyclone

EL BACHA, Abdel Rahman
Piano, rôle d'AREB

FAKLER, Tom
Photographies (Saint-Pétersbourg)

FOLON, Jacinthe
Animations, illustrations

GORISSEN, Alice
Production, masque, consultance artistique

GORISSEN, Hugo
Rôle du père

GORISSEN, Matthieu
Production. Photographies et images vidéo Olga. Masque.

HAMADI
Chant : berceuse berbère

IVACHIENKO, Natalia Nikolaevna
Voix d'Olga, danse tzigane

JACQUES, Nathalie
Rôle d'Olga. Relectures

MESKOUD, Abdelmajid
Chant et mandole (Chaâbi), figuration (Alger)

MORSLI, Miloud
Photographies (Algérie)

PILLOT, Julien
Rôle de RAM et voix off

REMY, Mathilde
Animations

ROLAND, Fred
Développement web

VAN HAMME, Lisa
Rôle de Luiza (élève de piano)

VAN RUYCHEVELT, Nicolas
Réalisation vidéo

VERBEIREN, Joleen
Guitare

VERMEYEN, Suzanne
Violoncelle. Rôle de la musicienne de rue

VILET, Jacques
Rôle de Gil

 

NOS PARTENAIRES

Avec le soutien du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel

  • Développé avec le soutien d'Aura Films

 

NOUS REMERCIONS TOUS CEUX QUI ONT CONTRIBUÉ GRACIEUSEMENT À LA RÉALISATION DE CETTE FICTION TRANSMÉDIA

Pour le concept, les textes, la réalisation générale, l’aide à la production, et la stratégie de communication

  • Marie Antoon-Joannes, entre juillet 2012 et septembre 2016

Pour les conseils musicaux et les contacts

  • M. Abdel Rahman El Bacha. Piano
  • Suzanne Vermeyen. Violoncelle
  • L’Académie de Musique et des Arts de la Parole de Grez-Doiceau

Pour l’utilisation de musiques

  • Les Editions Mirare, France. Beethoven, Abdel Rahman El Bacha, intégrale des sonates pour piano. 2013
  • Abdel Rahman El Bacha. La Comptine. 1982. Composée et interprétée par lui
  • Hamadi, la berceuse berbère. Patrimoine anonyme du Rif marocain. Interprétée par lui
  • Abdelmajid Meskoud, Chaâbi. Prélude anonyme en arabe algérois. Interprété par lui

Pour les archives

  • Beethoven-Haus, Bonn. Le Testament de Heiligenstadt, écrit par Ludwig van Beethoven
  • La famille de M. Abdel Rahman El Bacha, Beyrouth : souvenirs de Wadad, Tewfik et Abdel Rahman El Bacha

Pour l’utilisation de photographies

  • La famille de M. Abdel Rahman El Bacha, Beyrouth
  • Tom Fakler, Portugal. Photographies de Saint-Pétersbourg
  • Miloud Morsli, Laghouat. Algérie. Photographies du sud, région de Hassi-Messaoud
  • Youcef Meskoud, Algérie. Photographies de son père, Abdelmajid Meskoud, à la casbah et au port d’Alger
  • Natalia Nikolaevna Ivachienko. Photographie du tram à Saint-Pétersbourg
  • Joannes Communication S.A. Photographies d’Alger réalisées lors de missions en Algérie
  • Les familles Gorissen, Francis et Jacques. Archives familiales

Pour la consultance graphique

  • oil in water. Recherches graphiques lors du développement. Matthieu Gorissen. Lola Tonneau. Laura Dixon

Pour les animations

  • École nationale supérieure des Arts visuels. ENSAV, La Cambre. Bruxelles. Mise en contact avec les étudiants : Vincent Gilot, Responsable de l'option Cinéma d'Animation

Pour les illustrations BD

  • École supérieure des Arts. ESA, Saint-Luc. Bruxelles. Mise en contact avec Sébastien Berruyer : Denis Larue, professeur de bande dessinée

Pour les dessins d’enfants

  • Blanche, Noé, Esther Francis
  • Alba et Adèle Gorissen accompagnés par Les démarches plurielles, Alice Gorissen

Pour les textes (russe, langue berbère et arabe algérois)

  • Igor Berezko, traduction du texte « Kern » de Pouchkine (russe)
  • Natalia Nikolaevna Ivachienko, propos d’Olga (russe)
  • Abdelmajid Meskoud, traduction du texte du Prélude anonyme (arabe algérois)
  • Kaher, traduction des textes dits ou écrits par Amar (langue berbère : tamazight)
  • Hamadi, traduction de la berceuse berbère (langue berbère du Rif marocain)

Pour l’interprétation et la figuration

  • Abdel Rahman El Bacha, rôle d’AREB et interprétation au piano
  • Abdelmajid Meskoud, interprétation du Prélude anonyme (arabe algérois)
  • Hamadi, interprétation de la berceuse berbère (langue berbère du Rif marocain)
  • Suzanne Vermeyen, rôle de la violoncelliste de rue
  • Nathalie Jacques, rôle d’Olga
  • Hugo Gorissen, rôle du père › Jacques Vilet, rôle de Gil
  • Lisa Van Hamme, rôle de l’élève de piano de RAM, interprétant Chopin
  • Blanche Francis, rôle de l’élève de piano de RAM, attendant devant la porte
  • Noé Francis, rôle de RAM enfant
  • Des habitants, commerçants et touristes, amoureux de la ville de Bruxelles

Pour le casting

  • La Chapelle musicale Reine Elisabeth. Auriane de Fauconval, Communication Media- Relations. Mise en contact avec M. Abdel Rahman El Bacha, piano
  • L’Administration communale de Grez-Doiceau. Avec l’aide précieuse de M. Alain Jacquet, échevin, pour le casting d’Igor Berezko, bayan
  • Igor Berezko, mise en contact avec Natalia Nikolaevna Ivachienko, danse et voix
  • Suzanne Vermeyen, violoncelle. Mise en contact avec Joleen Verbeiren, guitare.
  • Kaher, Algérie. Mise en contact avec Abdelmajid Meskoud (Châabi), Yacine Habib (voix d’Amar), et Miloud Morsli (photographies)
  • Basile Beauvois, mise en contact avec Jacques Vilet, rôle de Gil
  • Les Démarches plurielles, Alice Gorissen. Accompagnement des enfants comédiens

Pour les décors

  • Salle des momies, Tombeau de Nakt : les Musées royaux d’Art et d’Histoire (MRAH), Bruxelles. Section Egypte Antique. Luc Delvaux, conservateur Dynastique et gréco-romaine. Bart Suys, Responsable Communication
  • « Académie au large de Saint-Pétersbourg » : l’Administration communale de Grez-Doiceau. Avec l’aide précieuse de M. Alain Jacquet, échevin, pour la mise à disposition des sites : siège du CPAS à Archennes (le couloir vers les salles). Le Coullemont asbl (le vestiaire des danseuses et la loge d’Olga). L’Arc, asbl, Archennes (la salle de danse et de piano). Avec l’aide précieuse de M. André Ancet pour l’accès aux sites et leur préparation
  • Feu Jacques Van der Biest, curé des Minimes. Eglise Saints-Jean-et-Etienne-aux-Minimes, Bruxelles. Tournage avec Abdel Rahman El Bacha (piano), Suzanne Vermeyen (violoncelle) et Joleen Verbeiren (guitare)
  • Nelly Lamotte, son jardin et ses caves, rue Gallait, Bruxelles
  • Sébastien Berruyer. Son atelier, rue Gallait, Bruxelles
  • La Galerie Ravenstein. Bruxelles
  • L’Imaginaire, place du jeu de balle. Bruxelles. Façade de la bouquinerie
  • L’Hôtel Galia, place du jeu de balle. Bruxelles. Salle des petits-déjeuners
  • Alix Chardonnet. Appartement de RAM, place du Jeu de Balle. Bruxelles
  • Avec l’aide précieuse de Basile Beauvois, Jonathan Du Mortier et Gregory Dassesse pour la décoration de l’appartement de RAM en surplomb de la place du Jeu de Balle, Bruxelles

Pour les relectures des écrans et des textes

  • Nathalie Jacques
  • Alice Gorissen

 

NOUS REMERCIONS ÉGALEMENT LES ECOLES SUPÉRIEURES BELGES ET LES INSTITUTS DE FORMATION, POUR LEUR ENSEIGNEMENT DANS LE DOMAINE DES ARTS VISUELS, AUDIOVISUELS, ET DE LA MUSIQUE

Les étudiants, jeunes diplômés ou artistes accomplis qui ont réalisé pour cette fiction transmédia des contenus visuels, audiovisuels, ou interprété de la musique, ont été formés ou ont enseigné dans les écoles belges, universités et instituts de formation suivants (par ordre alphabétique) :
CONSERVATORIUM GENT. Departement Muziek en Dramatische Kunst, classe de guitare
CONSERVATOIRE ROYAL DE BRUXELLES. Classe de violoncelle
AMAPGD. Académie de Musique et des Arts de la Parole de Grez-Doiceau
ENSAV. École nationale supérieure des Arts visuels. La Cambre. Bruxelles
ERG. École de Recherche graphique. École supérieure des Arts. Bruxelles
ESA. École supérieure des Arts. Saint-Luc. Bruxelles
GAMW Gemeentelijke Academie voor Muziek en Woord "Marcel van Heuven". Brasschaat.
IAD. Institut des Arts de diffusion. Louvain-la-Neuve
IFAPME. Centre Namur-Brabant wallon. Réalisation audio-visuelle
IHECS. Institut des hautes Etudes des Communications sociales. Bruxelles
INRACI. Haute Ecole Libre de Bruxelles (HELB). Cinématographie
INSAS. Institut National Supérieur des Arts du Spectacle et des Techniques de Diffusion. Bruxelles
Lycée Martin V. Louvain-la-Neuve. Option Arts
RITCS. Royal Institute for Theatre, Cinema & Sound. Erasmus Hogeschool. Brussel
ULB. Université libre de Bruxelles. Arts du spectacle. Cinéma
ULB. Université libre de Bruxelles. Musicologie

 

NOUS REMERCIONS LES NATIONS DU MONDE QUI ONT CONTRIBUÉ À ENRICHIR LE PATRIMOINE CULTUREL DE CETTE FICTION TRANSMÉDIA

Qu’ils aient apporté un simple dicton, un accessoire ou une photo, de la musique, des créations visuelles ou sonores, simples ou complexes, qu’ils aient donné le jour à un artiste ou qu’ils l’aient hébergé, qu’ils aient apporté un appui logistique, engendré des idées nouvelles ou simplement suscité l’envie d’en savoir un peu plus sur leur culture, les pays suivants ont participé à cette fiction transmédia (par ordre alphabétique) : Algérie - Allemagne - Autriche - Belgique - Canada - Chine - France - Egypte - Etats-Unis - Italie - Japon - Liban - Maroc - Palestine - Russie - Sénégal (… mais ce n’est qu’un début)

 

MERCI AUSSI À :

Tous ceux, internautes et professionnels, enfants, adolescents, adultes et seniors, issus de pays situés aux quatre coins du monde, qui enrichissent au fil du temps le Carnet de Notes de l’Auteur et/ou l’écran Communication, avec l’espoir commun de mettre en évidence l’inépuisable réservoir de paix que représente la multiculturalité.

 

CREDITS ECRANS & BLOG

Vous trouverez les crédits du BLOG, plus bas dans cet écran

LA PLATEFORME WEB ET SES ÉCRANS

Mise au point de la navigation
Marie Antoon-Joannes et Philippe Debongnie

Design graphique
Philippe Debongnie

Développement
Fred Roland

Webmastering et conseils techniques
Frédéric Delavie

Synopsis
Un texte de Marie Antoon-Joannes

Personnages
Textes : Marie Antoon-Joannes
Visuels :
RAM : Julien Pillot. Photographie : Jonathan Du Mortier
AMAR : aquarelle : Philippe Debongnie
AREB : Abdel Rahman El Bacha. Photographie : Félix Lepinne
CIRRUS : Grégory Dassesse. Photographie : Jonathan Du Mortier
CYCLONE : un autoportrait de Jonathan Du Mortier
GIL : Jacques Vilet. Photographie : Jonathan Du Mortier
KOKA : Basile Beauvois. Photographie : Jonathan Du Mortier
LOU : Mary Calteux. Photographie : Jonathan Du Mortier
LA TAUPE : gouache : Sébastien Berruyer
OLGA : Nathalie Jacques. Fond privé. Retouche : Jonathan Du Mortier
LE PÈRE : Hugo Gorissen. Photographie : Marie Antoon-Joannes
RASPOUT : gouache : Sébastien Berruyer
ACCORDÉONISTE RUSSE : Igor Berezko. Photographie : Tom Fakler
VIOLONCELLISTE : Suzanne Vermeyen. Photographie : Nicolas Draps

RAMstory
Storyboard et textes : Marie Antoon-Joannes
Illustrations (encre de Chine, aquarelle et acrylique sur papier, traitement informatique) : Grégory Dassesse

LES ARTISTES
Photographies : fonds privés des artistes
Suzanne Vermeyen : photographiée par Nicolas Draps
Igor Berezko : photographié par Tom Fakler

NOS PARTENAIRES
Textes : Marie Antoon-Joannes
Dessins d'enfants : Le chat et la danseuse : Esther Francis (7 ans). L'école : Noé Francis (10 ans). La portée avec notes de musique : Blanche Francis (12 ans). Les deux chats amis : Alba Gorissen (6 ans)

LE BLOG DE RAM

Concept, structure, storyboard, recherches musicales et iconographiques, direction artistique, postproduction & mise à jour
Marie Antoon-Joannes

Textes des écrans, légendes et voix off
Marie Antoon-Joannes

Design graphique et mise en écran
Philippe Debongnie

Vidéos
Scénario, dialogues, pré-production, pré-montage et direction postproduction : Marie Antoon-Joannes
Montage : Nicolas Bodart
Etalonnage : Félix Lepinne
Bruitages, enregistrement voix off, montage son et mixage : Julien Lagneaux

Rôle de RAM et voix off (écrans et vidéos)
Julien Pillot

Ecran ACCUEIL
Illustration empreinte digitale : Marie Antoon-Joannes
Traces de peinture : Philippe Debongnie

Ecran JE VIS ICI
Illustration en-tête place du marché et façades, avec traces de peinture : Philippe Debongnie
Illustrations place, balayeur et badaud : Marie Antoon-Joannes
Œil de M. la Taupe : gouache : Sébastien Berruyer
Photographies :

Façades et intérieur appartement de RAM : Basile Beauvois
RAM et GIL, tags bords du canal : Jonathan Du Mortier
Bureau de RAM : Félix Lepinne

Vidéo :

Réalisation images : Basile Beauvois. Assistant image : Jonathan Du Mortier
Insert activités du marché : Nicolas Bodart. Cadre : Félix Lepinne
Rôles : RAM (Julien Pillot), Lou (Mary Calteux), Gil (Jacques Vilet)
Piano : Sergueï Rachmaninov - Prélude op. 3 n°2 en Ut dièse mineur - Lento Agitato. Média fourni par Pond5

Ecran PROF DE PIANO
Illustrations en-tête clavier : Blanche Francis (à l'âge de 12 ans)
Traces de peinture : Philippe Debongnie
Vidéo :

Réalisation et cadre images Bianca : Marie Antoon-Joannes
Réalisation images AREB et RAM : Basile Beauvois. Cadre : Félix Lepinne
Réalisation images AREB au piano : Nicolas Bodart. Cadre : Félix Lepinne
Rôles : AREB (Abdel Rahman El Bacha), RAM (Julien Pillot), Bianca (Blanche Francis, à l'âge de 10 ans
Musique : Beethoven - Sonate n°1 en fa mineur opus 2 n°1 - Allegro - Abdel Rahman El Bacha piano. © Mirare 2013

Ecran ILS ET ELLE
Illustrations en-tête abribus avec personnages et traces de peinture : Philippe Debongnie
Photographies :

Grégory Dassesse (Cirrus) et Basile Beauvois (Koka) : Jonathan Du Mortier
Jonathan Du Mortier (Cyclone) : Marie Antoon-Joannes
Mary Calteux (Lou) : fond privé

Vidéo :

Réalisation images : Boîte à musique : Nicolas Bodart. Lou danse en rue : Basile Beauvois
Musiques arabo-andalouses. Instruments : quanun (sorte de harpe orientale), oud, basse, violon, darbouka, bendir

Illustration :

Projet pour l'illustration à la gouache de M. la Taupe dans les sous-sols : Sébastien Berruyer

Ecran AMARKIPEDIA
Illustrations en-tête carte d'Algérie, visages (RAM, Amazigh, Lilla et Saïd) : Marie Antoon-Joannes
Illustration visage d'Amar au trait et taches de couleur : Philippe Debongnie
Aquarelles et textes manuscrits : village kabyle et Djurdjura : Philippe Debongnie
Traduction du Prélude anonyme (Châabi) et calligraphie en arabe algérois : Abdelmajid Meskoud
Vidéo :

Réalisation et pré-montage : Marie Antoon-Joannes
Photographies : Abdelmajid Meskoud photographié par son fils, Youcef Meskoud. Le sud algérien, la nature et les animaux : Miloud Morsli. Ville d'Alger : fond Joannes
Musique : Châabi. Prélude anonyme interprété par Meskoud en arabe algérois

Ecran AÏE LA TAUPE !
Illustration en-tête carnets avec projets la Taupe, et 5 illustrations la Taupe à la gouache : Sébastien Berruyer
Traces de peinture : Philippe Debongnie
Vidéo :

Réalisation et cadre : Marie Antoon-Joannes
Illustration à la gouache : Sébastien Berruyer
Photographies la Taupe : Marie Antoon-Joannes. Figuration : Kaher

Texte " La Différence " :

Texte : Marie Antoon-Joannes
Illustrations à la gouache : Sébastien Berruyer
Photographies de RAM enfant et du père : Marie Antoon-Joannes
Dessins la Taupe : Blanche Francis (12 ans), Noé Francis (10 ans), Esther Francis (7 ans)

Ecran L'ŒIL DE CYCLONE
Illustrations en-tête " Cyclone photographie " et traces de peinture : Philippe Debongnie
Dessin de l'œil (encre de Chine) : Grégory Dassesse
27 photographies de RAM (Julien Pillot) : Jonathan Du Mortier

Ecran MUSÉE INTIME
Illustrations en-tête visage de RAM et traces de peinture : Philippe Debongnie
Labyrinthe : Marie Antoon-Joannes. Deux lettrages RAM : Blanche Francis (12 ans). Œil égyptien : Esther Francis (7 ans)
Photographies :

Accessoires : Marie Antoon-Joannes. Olga jeune : Matthieu Gorissen. Retouche : Jonathan Du Mortier. RAM enfant : Géry Francis
Rôle d'Olga : Nathalie Jacques
Rôle du père : Hugo Gorissen

Texte " Naphtaline " : Marie Antoon-Joannes

Vidéo :

Réalisation images boîte à musique, décoration bureau de RAM et divan : Nicolas Bodart. Cadre : Félix Lepinne
Réalisation images RAM enfant : Marie Antoon-Joannes. Animation : Dia' Azzeh
Réalisation images expression de RAM adulte : Nicolas Van Ruychevelt. Cadre : Félix Lepinne
Photographie porte musée : Jonathan Du Mortier
Autres photographies : Marie Antoon-Joannes
Rôle de RAM adulte : Julien Pillot
Rôle de RAM enfant : Noé Francis

Ecran CARNETS
Illustration en-tête carnets et traces de peinture : Philippe Debongnie
Photographie de RAM (Julien Pillot) : Jonathan Du Mortier
7 Illustrations pages de carnets avec lettrines : Philippe Debongnie
Illustrations contenues dans les pages de carnets :

Visage d'homme, fille s'envolant, bureau et PC, profil de Ramsès II, masque noir, danseuses : Marie Antoon-Joannes
Alfred de Musset peint par Charles Landelle. Retouche image : Marie Antoon-Joannes
Chat sur le fil et flèche (Blanche Francis, 12 ans). Chat ailé : Esther Francis (7 ans). Chat et oiseau : Noé Francis (10 ans)

Photographies :
Ville, RAM enfant, et accessoires : Marie Antoon-Joannes
RAM écrivant : Jonathan Du Mortier

Rôle de RAM enfant : Noé Francis (10 ans)

Dessins Egypte et hiéroglyphes :
Noé Francis (10 ans)

Animation la Taupe " Lettre anonyme " :
Gouaches : Sébastien Berruyer
Animation : Dia' Azzeh

Ecran MUSIQUE FOR YOU

Vidéo :

Musique : Ya Hbayéb, composé par Zaki Nassif, interprété par Wadad. La Comptine (1982), composée et interprétée au piano par Abdel Rahman El Bacha
Réalisation images : Basile Beauvois. Assistant réalisation : Nicolas Bodart. Cadre : Félix Lepinne. Assistant image : Jonathan Du Mortier. Lumière : Lucas Sevrin
Photographies : Abdel Rahman El Bacha et sa famille : fond privé El Bacha, Beyrouth
Rôles : AREB (Abdel Rahman El Bacha), Bianca (Blanche Francis à l'âge de 10 ans)

Illustrations :
Carte du Liban et aquarelle drapeau du Liban : Philippe Debongnie
Partition La Comptine, manuscrit original : Abdel Rahman El Bacha, 1982

Photographies :
Abdel Rahman El Bacha et sa famille : fond privé El Bacha

Citations :
Deux citations sur l'écran : Khalil Gibran
Une citation en légende de sa photo : Tewfik El Bacha

Chants sur les photos de Wadad :
Ya Hbayéb, composé par Zaki Nassif, interprété par Wadad
Dor ya Habibi, composé par Tewfik El Bacha, interprété par Wadad

POINTS DE VUE

Découvrez  sous d’autres facettes le projet transmédia et/ou ses diverses parties prenantes :

DES TÉMOIGNAGES >>>
DES ARTICLES >>>
DES INTERVIEWS >>>
DES CRÉATIONS >>>

LA BOUTIQUE

Les artistes qui ont réalisé pour vous cette fiction transmédia ne sont pas rémunérés lorsque vous la visitez. Si vous voulez soutenir leur travail, vous pouvez les contacter pour acheter leurs œuvres, interprétations ou services.

DES DISQUES ET DVD
DES CONCERTS
UNE BANDE DESSINÉE (PAPIER)

 

 

 

 

DES DISQUES ET DVD

MIRARE Productions met en vente le coffret BEETHOVEN (2013) qui contient l’intégrale des sonates pour piano interprétées par Abdel Rahman El Bacha, dont vous avez entendu de larges extraits dans les vidéos.
www.mirare.fr/

Vous pouvez aussi acheter ou commander ce coffret chez votre disquaire.

La Compagnie HAMADI possède encore quelques exemplaires du disque le Chant de la Terre édité en 1997. Hamadi interprète la berceuse berbère « Le Chant de l’Oubli » dans certaines des vidéos.
http://compagnie-hamadi.jimdo.com/

Safinez BOUSBIA, réalisatrice du film El Gusto a mis en vente le DVD. Vous le trouverez sur le net ou dans les boutiques ad hoc. On y retrouve entre autres Abdelmajid Meskoud qui a interprété un prélude anonyme dans la vidéo logée dans le blog de RAM, à la page AMARKIPEDIA.

 

 

 

 

DES CONCERTS

Vous aimeriez assister aux concerts de Suzanne Vermeyen, violoncelliste ? Allez visiter son  blog pour trouver toutes les informations utiles.

http://www.suzannevermeyen.com/

 

 

 

 

UNE BANDE DESSINÉE (PAPIER)

Comme ce serait formidable de pouvoir vous dire de passer chez votre libraire dès aujourd’hui pour aller acheter la bande dessinée qui zoome sur le personnage de celui que RAM surnomme « La Taupe.» Marie Antoon-Joannes (scénario et textes) et Sébastien Berruyer (dessin et couleur) y travaillent, jour après jour… et comme tout sera peint à la main (gouache) avec un minimum de postproduction en infographie, il faudra patienter des  mois. Suivez l’évolution de ce projet dans le site d’Ars & artes.

http://www.ars-artes.com/espace-public/references-4.php

 

 

 

 

 

 

 

 

En consultant régulièrement cette rubrique COMMUNICATION, pourrez découvrir de nouveaux aspects de l’histoire de RAM, de ses proches, ou du projet transmédia lui-même.

LE CARNET DE NOTES  DE L’AUTEUR sera mis régulièrement à jour, en écho à vos questions et/ou impressions envoyées via le formulaire-réponse des bonus 10 des dix vidéos principales.  Grâce à vous, le voile sera progressivement levé sur des aspects de l’histoire de RAM et de ses proches, que les vidéos ou le blog ne développent pas.                                     >>>


RAM (Ramsès), 27 ans, professeur de piano à Bruxelles, a grandi aux côtés de son père, un égyptologue réputé, passionné de Ramsès II, de hiéroglyphes et d’embaumement, emporté sept ans plus tôt par le virus du Nil. Autoritaire et taciturne, l’homme a fait jurer à RAM alors âgé de sept ans, de ne jamais chercher à revoir sa mère, une jeune danseuse russe hyperémotive qui a quitté définitivement le foyer, abandonnant sans un mot mari et enfant. Face à ce que RAM croit être la plus totale indifférence d’Olga à son égard, il obtempère pendant vingt ans…

Jusqu’au jour où il trouve sur le net une vidéo mettant en scène des intellectuels russes, parmi lesquels il est sûr de reconnaître sa mère. Olga, devenue professeur de danse à Saint-Pétersbourg, avoue avoir laissé en Europe un être cher qui lui manque cruellement. RAM en est bouleversé. Comment entrer en contact avec elle, sans rompre la promesse faite à un mort, au risque de découvrir le lourd secret de son passé ? RAM lance sur le net son portrait virtuel, composé de fragments artistiques originaux créés par des proches, artistes comme lui, dans l’espoir d’émouvoir sa mère. OLGA répondra-t-elle ?



RAM

RAM prend ce pseudonyme (Random Access Memory), pour échapper aux moqueries des gamins, liées à son véritable prénom : Ramsès. Mémoire vive, il n’oublie rien du passé, mais cherche un chemin pour avancer.

AMAR

25 ans, peintre et poète algérien (berbère du Djurdjura). Ami de RAM, rencontré 10 ans plus tôt à la Casbah d'Alger, lors d’un séjour d’étude de son père. RAM le surnomme « le berger philosophe ». Discret, AMAR a préféré ne pas être filmé.

AREB

Abdel Rahman El Bacha, pianiste de réputation internationale, né à Beyrouth le 23 octobre 1958. 1er Prix du Concours Reine Élisabeth (1978). A connu Olga. RAM suit ses cours dès l’âge de 12 ans. AREB est devenu son ami et mentor.

CIRRUS

23 ans, illustrateur volant, friand d’œuvres éphémères, gardien des nuages, exorciste des peurs archaïques. Aphasique mais pas aveugle ni sourd. Vit dans la rue. Fait écho aux états d'âme de RAM dont il n'est pas pour autant un proche.

CYCLONE

27 ans, ancien compagnon du pensionnat, il participe à la réalisation du portrait virtuel de RAM en tant que photographe et développeur web à ses heures. Rien n’échappe à son œil… de cyclone ! Il dévoile RAM autant que faire se peut.

GIL

72 ans, ami d'enfance du père de RAM. Bouquiniste à Bruxelles, spécialisé en littérature et histoire. Il connaît le secret du passé de RAM, mais, à la demande du père décédé, ne le dévoile pas. A largement contribué à l'éducation de RAM.

KOKA

27 ans, ancien compagnon du pensionnat, le Kopain Kamera participe au portrait virtuel de RAM, toujours à l’affût de l’image qui permettrait à OLGA de capter à travers un geste, un regard, voire un coin de ville, l’identité profonde de son fils.

LOU

20 ans, danseuse de rue et professeur de danse pour enfants. Elle partage les temps libres et errances de RAM. Est-elle sa petite amie ? L'histoire ne le dit pas. Elle est émotive et s’enferme dans son art. RAM retrouve en elle Olga jeune.

MONSIEUR
LA TAUPE

65 ans, ex gardien du Musée d'Histoire naturelle, taxidermiste, expert en embaumement, d’où l’intérêt que lui vouait le père de RAM. Enfant, RAM l’appela M. La Taupe. Il s'est installé dans le même immeuble que lui à la mort de son père.

OLGA

47 ans, danseuse étoile devenue professeur de danse à Saint-Pétersbourg. A quitté son foyer sans explication quand RAM avait 7 ans. Pour qui ? Pourquoi ? Pas un mot depuis 20 ans. Son fils la laisse-t-elle totalement indifférente ?

PERE

65 ans quand il est mort il y a 7 ans. Egyptologue réputé, féru de Ramsès II, il a donné ce prénom à son fils qu’il a gavé d'histoires de momies. Agé de 53 ans lorsqu’Olga l’a quitté, il a fait jurer à RAM de ne jamais chercher à la revoir.

RASPOUT’

RAM, enfant, s’accroche à l’énigmatique chat noir et blanc que sa mère lui a offert quelque temps avant son départ définitif. Elle l’a appelé Raspoutine, en souvenir du célèbre moine russe. Mais… le chat a disparu à son tour. Etrange.

Et aussi :

LA
VIOLONCELLISTE

Une musicienne interprète, au milieu d’une fontaine désormais sans eau, le Prélude de la 1ère Suite pour violoncelle solo de J.S. Bach. AREB et RAM apprécient ces artistes qui décident soudain d’enchanter nos rues.

L’ACCORDEONISTE
RUSSE

Qui est ce bel accordéoniste russe, visiblement proche de sa mère, que RAM a découvert dans cette vidéo sur le net? D’accord, il récite des vers de Pouchkine et joue des airs du folklore traditionnel russe sur son bayan, mais encore ?




1985

Ramsès naît le 13 juin 1985 à Bruxelles. Signe astral chinois buffle, élément bois. Olga vient d’avoir 20 ans. Son père, 45. Le couple bat déjà de l’aile.

1989

Ramsès a 4 ans quand il comprend que sa mère veut faire de lui un artiste, et son père, un expert en Egypte antique. Leur conflit latent lui pèse.

1991

Ramsès entre à l’école primaire. Sa mère lui apprend le piano. Ils sont hyperémotifs et inséparables. Olga l’appelle Boris. Pourquoi Boris ?

1992

C’est l’hiver, il gèle à pierre fendre. Ramsès aura 7 ans en juin. Le 13 février, sa mère monte dans un tram, et ne revient plus. « Boris » n’en saura pas plus.

1997

Appelé en Egypte, le père de Ramsès l’inscrit au pensionnat à Bruxelles. Gil l’éduque. Sa consolation : des cours de piano avec Abdel Rahman El Bacha.

2000

Au cours d’informatique, on parle de Random Access Memory. Ramsès décide de se faire appeler RAM. Il est, dit-il, une mémoire (écorchée) vive.

2003

Juillet. RAM fête ses 18 ans à la Casbah d’Alger avec son ami Amar. Il annonce à son père sa décision : le conservatoire à la rentrée. Rien ne va plus entre eux.

2005

RAM souffle ses 20 bougies à Alger quand il apprend la nouvelle : son père vient de mourir au Caire du virus du Nil, réaffirmant l’interdit formel de revoir Olga.

2007

Après la mort de son père, RAM devient professeur de piano. Il s’installe dans un quartier populaire de Bruxelles, ignorant que La Taupe occupait déjà l’immeuble.

Et puis un jour …

RAM trouve sa mère sur le net. Il la croyait indifférente, elle dit : « … quelqu’un à qui je suis très attachée.». Doit-il la revoir contre le gré de son père ? Dilemme.




  1. 0 - VIDÉO D'ACCUEIL
  2. 1 - VIDÉO OLGA ONLINE
           bonus
  3. Bad Cocoon
  4. 2 - VIDÉO LE TUNNEL
           bonus
  5. 3 - VIDÉO LES CATACOMBES
           bonus
  6. 4 - VIDÉO LE FIL
           bonus
  7. On Rame
  8. 5 - VIDÉO EXORCISMES
           bonus
  9. 6 - VIDÉO PRÉLUDES
           bonus
  10. 7 - VIDÉO ACTION !
           bonus
  11. Va Va Neva
  12. 8 - VIDÉO LA MOUETTE
           bonus
  13. 9 - VIDÉO LES MOTS
           bonus
  14. 10 - VIDÉO VOYAGES
           bonus






  1. Vous trouverez des informations
    complémentaires sur ce qui se passe dans
    les 10 vidéos, en cliquant sur les BONUS
    qui les accompagnent.
  2. Bonus vidéo 1 « Olga Online »
  3. Bonus vidéo 2 « Le Tunnel »
  4. Bonus vidéo 3 « Les Catacombes »
  5. Bonus vidéo 4 « Le Fil »
  6. Bonus vidéo 5 « Exorcismes »
  7. Bonus vidéo 6 « Préludes »
  8. Bonus vidéo 7 « Action! »
  9. Bonus vidéo 8 « La Mouette »
  10. Bonus vidéo 9 « Les Mots »
  11. Bonus vidéo 10 « Voyages »